top of page

Les lucioles


Il est des songes qui nous éloignent du monde et des lieux qui nous ramènent au passé. Je croise souvent des rêves qui m’habitent au-delà de mes nuits, des sentiers abrupts qui m’attirent. Dans les pièces vides, sur les chemins pentus, je me souviens de nous, de mon enfance diffuse qui s’efface dans les lumières dorées.

Les êtres s’immiscent silencieusement dans ces espaces inertes, les paysages semblent s'animer lentement. Un conte naturel d'où s'éveille une mémoire presque éteinte d’un temps révolu qui nous appartient. Les souvenirs de l'enfance qui s’étiolent et s'étirent.


La maison a brûlé, ne reste que nos rêves et vos voix au milieu des cendres.
Les étés derrière, je m’accroche à ceux qui restent.


Série de 22 photographies argentiques et poèmes
2020-2022

poisson rouge
la robe noire
la vallée

Demain

si simple et si seulement

doux

ce n'est rien que du bleu

ce qui nous unit

ici

tellement peu

rien que des choses ordinaires

bleues

les graines
le casse tete
la reserve
le noisetier
les lucioles
le rideau

Elle a sauté plus loin
dans le soleil qui se couche


j'ai couru autour.

 


Nous avons marché

fait le même chemin

des lucioles aux pieds.

blond
le pic
le mur aux lucioles
le souvenir
bottom of page