A deux

nous avons emprunté le sentier

la lumière à travers

nous avons grimpé au loin

le bleu des sommets qui surplombent

et toi au centre figée.

 

Tu as marché bien vite

regardé au devant

de la boue à la neige

nous avons suivis le blanc du sentier qui serpente

et les épicéas dressés.

A nos pieds

les jacinthes sauvages éclosent

le jaune des premières couleurs

de la neige à la terre.

A tes doigts

des filaments de verts

de lichen et de glace

en rond.

J'ai cherché dans le noir aux heures où l'on rentre

j'ai cherché les dernière lumières.

© 2021 Charlotte Audoynaud